Musique

Tueur de flics.

Toujours de garde alterné [larmes de père opprimé] lorsqu’il y a de bons concerts à clous sur ma ville, j’ai systématiquement raté tous ceux de DIKTAT. Du coup, à part le chanteur, je ne sais pas trop qui joue et qui fait quoi dedans, même si je subodore des membres de Gasmask Terrör, Shock et feu Warning//Warning.

Les titres sont rapides et les paroles concises, et j’étais bien content, mauvais citoyen républicain que je suis, de découvrir qu’ils ont fait un morceau sur Jean-Jacques Liabeuf.

liabeuftof

1910, une vie sacrifiée sur l’autel d’une justice sourde
Clous hérissés, mains armées, la bleusaille sanglante aux pieds
Liabeuf, le ventre de la vengeance a soif

Qui ? Liabeuf, le tueur de flics. Cordonnier à la colle avec une prostituée, il fut arrêté pour proxénétisme et condamné à trois mois de taule. A sa sortie, plutôt vénère le gars, au lieu de se barrer de Paris comme il le lui avait été signifié, il s’était bricole des bracelets cloutés et s’en était allé à la chasse aux schmitts.

Les bracelets à clous de Liabeuf sont-ils à l'origine de la panoplie crust et D-beat ?

Les bracelets à clous de Liabeuf sont-ils à l’origine de la panoplie crust et D-beat ?

Et cliquez donc ici pour connaître tous les détails de l’histoire.